Le choix d’un entrepreneur :
Satisfaction rime avec vérification et précision

Rénovations ou entretien, on n’en finit presque jamais de dépenser en matière d’habitation. De très grosses sommes y passent. Dans un tel contexte, on veut, bien sûr, en avoir pour son argent.

Aussi ne doit-on pas confier sa propriété au premier venu. Selon l’envergure des travaux, demandez à deux ou trois entrepreneurs, idéalement recommandés par votre entourage et détenant une licence appropriée de la Régie du bâtiment du Québec, de produire une soumission écrite détaillée. Insistez pour que cette soumission vous soit remise en personne afin de pouvoir en discuter.

Vérifiez les compétences et la situation de chacun :

  • Depuis combien de temps est-il en affaires?
  • A-t-il sa propre équipe ou confie-t-il une partie ou l’ensemble des travaux à des sous-traitants?
  • Est-il suffisamment assuré?
  • Quand et comment nettoie-t-il les lieux?
  • Se charge-t-il d’obtenir tous les permis nécessaires?
  • Connaît-il les détails techniques des travaux à effectuer? S’il refuse d’en parler ou vous questionne peu sur vos travaux et vos besoins, il n’est probablement pas celui qu’il vous faut!
  • Son adresse, ses licences d’entrepreneur de même que ses certificats d’assurance contre les accidents de travail et de responsabilité civile sont-ils valides?
  • Une plainte a-t-elle déjà été enreg istrée à son endroit à l’Office de la protection du consommateur?
  • Quel type de garantie of fre-t-il et que couvre-t-elle?

Rappelez-vous qu’il est préférable de retenir les services d’un entrepreneur qui a déjà exécuté des travaux semblables aux vôtres. Il connaîtra mieux les matériaux et les techniques à employer. Vous pourriez également apprécier un entrepreneur capable d’expliquer ce qui se passe au fur et à mesure, de discuter des problèmes, d’offrir des suggestions et des conseils et de collaborer avec vous pour obtenir les meilleurs résultats possible.

N’oubliez pas qu’une fois les travaux en cours, vous aurez à côtoyer l’entrepreneur et ses ouvriers. Établissez dès le départ une bonne collaboration pour éviter les conflits.

Par ailleurs, avant d’amorcer les rénovations, pensez à informer votre assureur habitation que des travaux seront effectués.

CAAcaaquebec.com/habitation